Pour votre peau, optez pour une couette naturelle !

couette avantages

Vous vous direz surement : c’est dingue, même pour le choix de ma couette, c’est dure ! Et d’ailleurs, qu’est-ce que ma peau a à voir là-dedans ? Pas de panique. Nous sommes là pour vous donner plus d’informations en ce qui concerne les couettes. En effet, il vaut mieux que vous vous renseignez bien pour éviter d’être déçu par la suite.

Notre thème dans cet article c’est la couette naturelle. Comparée à celles qui sont synthétiques, est-ce qu’elle fait le poids ? A –t-elle d’autres avantages, notamment de type dermatologique ? Nous vous apportons les réponses tout de suite en suivant toutes ses informations !

Qu’est-ce qu’une couette naturelle ?

Le caractère naturel ou non se détermine par rapport à la nature des éléments qui la composent. Lorsque ceux-ci sont constitués de plumes de canard ou d’oie, vous avez bel et bien affaire à une couette naturelle. Lorsque les fibres sont, au contraire, synthétique, on parle de couette synthétique.

Le choix est dès lors ouvert à tout un chacun entre ces deux genres qui présentent chacun leurs attraits et leurs méfaits.

Les avantages

Parlons directement de celle qui est faite de plumes. Pourquoi la choisirais-je plus qu’aucune autre ? Tout simplement parce que les avantages qui s’y rattachent sont nombreux.

  • Primo, elle renferme plus de chaleur. Il est scientifiquement prouvé qu’une seule plume contient 3% de plus de chaleur qu’une fibre synthétique de la même surface. On se procure bel et bien une couette pour rester au chaud durant la nuit. Donc, l’objectif est mieux atteint avec le naturel.
  • Deuxio, c’est bien plus doux. Le lit est ce que l’on appelle un nid douillet. Autant le rendre comme tel au sens propre.
  • Tertio, la transpiration est limitée car les plumes sont auto-absorbantes. Il s’agit là d’un régulateur automatique de votre température corporelle. S’il fait quelques degrés en moins, elle saura ramener votre température à la normale. Mais l’inverse est tout autant vrai. S’il fait quelques degrés en plus, la plume a la vertu d’être rafraichissante. Elle s’adapte, contrairement à la matière synthétique qui n’est pas du tout intuitive.
  • Finalement, c’est un investissement à plus long terme car une couette naturelle met plus d’une décennie avant d’être inutilisable.

Les attraits dermatologiques

Pour votre peau, quels privilèges apportent-elles de plus qu’une matière synthétique ? La première chose que je tiens à rectifier au début de ce paragraphe, c’est le caractère allergogène des plumes. Certes, c’est vrai que dans leur état premier, elles peuvent être nuisible pour le corps, la peau ou encore les poumons. Sachez toutefois qu’une fois matières premières d’une couette, chaque plume est traitée au lavage, au séchage, à l’étuvage à 130° et au dépoussiérage. Si quelques-unes d’entre elles laissent encore un certain doute, elles sont éliminées du lot après tri.

Dermatologiquement parlant, elles sont meilleures car elles maintiennent le corps à la même température toute la nuit. La peau évite ainsi d’avoir à se défendre et vous risquez moins d’avoir la peau sèche le matin.

Ensuite, certes, la transpiration est bonne pour la santé. C’est pour cela que vous faites du sport. Toutefois, transpirer tout le temps entraine des risques de décalcification et empêche la peau de s’oxygéner correctement. Si vous dormez 8H par jour et que vous transpirez pendant 7h, on supposerait plus que vous êtes malade, non ? C’est là que la couette naturelle intervient en empêchant votre corps de sur-réagir. C’est elle qui fait tout le boulot et qui amasse la sueur et l’air trop chaud.

Les moins par rapport à une couette synthétique

La couette naturelle, c’est top. Mais elle n’est pas sans inconvénient sinon, elle n’aurait pas céder une part de marché à la couette synthétique. Nous nous devons de vous informer des points négatifs qui l’entourent.

  • La première chose c’est qu’elle est onéreuse. Son prix est nettement plus élevé que celle d’une couette synthétique. Il faut donc vraiment la choisir et y consacrer un certain budget.
  • Deuxièmement, son nettoyage est beaucoup plus complexe que celui de la synthétique qui passe facilement au lave et au sèche-linge. Encore un autre budget biennal qu’il faut consacrer si vous optez pour le naturel.

Mais au final, ces inconvénients financiers sont compensés sur le long terme. En effet, la durabilité d’une couette naturelle fait le double de celle qui est synthétique. En outre, elle ne se lave que deux fois max dans un an, tandis que l’autre requiert un entretien beaucoup plus régulier.