On m’a offert un rameur à Noel, voici mon avis !

rameur conseil

Pour Noël quand j’étais petit, je voulais un vélo, celui d’après une guitare ; parfois j’avais ce que je voulais, d’autres fois non, et ainsi de suite jusqu’à ce que cette année, à ma grande surprise, le Père Noël m’offre un rameur.Un matériel de sport à tout faire, cardio-training, fitness, musculation, et tellement d’autres. C’est hilarant mais avant, je ne savais même pas qu’une telle machine de sport pouvait exister…au tout début, la sensation était étrange.Ce n’est décidément pas comme un vélo d’appartement !Bien plus qu’un simple témoignage, il s’agit surtout d’inciter à exercer le corps via les machines à ramer puisque comme nous allons le voir après, ce fut et continue d’être une belle expérience sportive pour moi et c’est sûr qu’il le sera également pour vous.

Comment est mon cadeau de Noël et comment je le trouve.

Tout d’abord, je vais vous parler du modèle et de sa description, afin de prouver les rameurs d’appartements sont des matériels surprenants. Surprenant pourquoi ? Parce que je n’ai jamais vu une machine pouvant batifoler mon corps de cette manière, je dirais même que 95% de mes muscles sont tous bien entraînés grâce à ce don du ciel. Il s’agit du Bentley Fitness HF/RM.02. On peut facilement se documenter sur son sujet sur internet mais rien ne vaut le fait de le voir en réel et de monter dessus. L’aspect physique est en adéquation avec mes préférences. Il n’est pas très lourd pour son genre avec ses 16 kg, je ne l’ai pas pesé mais c’est ça. A part tout ça, je n’oublie pas de mentionner dans sa description que le poids maximum utilisateur est de 100 kg, je vous laisse donc deviner mon poids. En tout cas, le siège me met à l’aise et il résiste bien à ma pratique quotidienne. Bon oublions le Père Noël, ma famille se vante qu’avant d’acheter ce produit pour environ 200 €, elle a été très bien sensibilisée et suggérée de bons conseils en visitant un bon site spécialisé dans le domaine. Je vous recommande de le visiter également Rudergeraete.biz.

Ma performance et mon progrès grâce à mon rameur

Je ne fais pas un milliard de tractions ni dépense 16 millions de calories par jour, je l’admets mais à mon rythme et progressivement, je pratique, c’est un beau cadeau. Ma santé s’est beaucoup améliorée, je suis de près l’avis de mon médecin qui lui aussi constate des améliorations quant à mon état (je ne suis pas malade mais de santé précaire). Les changements chez moi ?Je fatigue moins donc j’ai gagné en endurance, je sens mes muscles travailler surtout au niveau des épaules et des cuisses (la jambe aussi mais pas trop, je ne sais pas pourquoi alors que mes amis disent avoir les jambes très fatiguées après quelques dures séances – j’exécute mal mes mouvements ?). Par ailleurs, je me suis renseigné sur internet sur comment mieux exploiter mon rameur, j’ai vu de bons conseils comme l’entrainement HIIT que j’ai récemment commencé à pratiquer. On peut dire que j’ai acquis une certaine expérience et aussi une certaine connaissance, non seulement sur cette machine mais aussi sur mon physique, sur comment je dois prendre davantage soin de mon corps.

Ma vision du rameur

Si les moyens m’en permettent un jour, je voudrais bien essayer d’autres genres avec différents modèles. Celui-là m’a tellement aidé que ma passion s’en est vue naître. Ma réticence au tout début s’est transformée en motivation. Pas de promesse d’ivrogne, mais je songe approfondir la matière et devenir un coach professionnel. Après tout, ce serait une perte de gâcher ce talent que j’ai, ou plutôt le talent que mon rameur me fait avoir. Par conséquent, ma vision est que le rameur, en plus de beau succès qu’il vit déjà actuellement, aura un futur brillant. Il est possible que les passionnés partagent les mêmes rêves que moi ; celui de voir ce matériel tellement rehaussé jusqu’à le voir intégré dans les programme scolaire des enfants en âge de le pratiquer et pourquoi pas faire l’objet de concours à ampleur mondial.

Pour une première, j’en suis satisfait. Le Bentley Fitness HF/RM.02. a été ma première expérience et je ne regrette vraiment pas mon cadeau de Noël, il est doté d’un bon design et résiste bien à mon physique en évolution constante. Malgré le manque d’habitude les quelques jours après l’avoir eu, je me suis vite adapté à un point de vouloir trouver comment employer mon rameur avec plus de technique et plus de professionnalisme. En conclusion, mon avis est que cette invention est au top et que grâce à elle, le monde du sport détient bel atout. Ce n’est pas tout, je voudrais aussi partager cette passion avec ceux qui n’ont jamais essayé et même avec ceux qui s’y connaissent en la matière. Ce sera pour moi un bon moyen de développement et un pas vers mon projet futur, devenir un coach professionnel.